Commune de Koerich
Tourisme
header chateaujpg

Le château "Gréiweschlass" de Koerich

Contact

kapellenturm 7 20171009 1770043437
Käercher Schlassfrënn

Rue du Château
L-8385 Koerich
Tél.: +352 30 85 09

www.ksf.lu

Depuis le XVIIe siècle le complexe était dominé par une imposante tour défensive (donjon), également connue sous le nom de "tour des sorcières". Au cours de l’engouement populaire pour la sorcellerie, les souffrants y ont été incarcérés avant de se retrouver sur le bûcher.

 

Wirich I. de Corrich est le premier Seigneur de Koerich historiquement documenté et mentionné dans un texte de 1259.

 

Le château originaire a été construit vers 1338 par Godfrid II, Seigneur de Koerich et de Bertrange (près de Thionville), comme l'ont témoigné les fouilles archéologiques effectuées dans la cour du château au début de ce siècle. Au cours de sa longue histoire, le Gréiweschlass a subi plusieurs modifications, telles que révèlent les fenêtres Renaissance sur les côtés est et ouest ou la cheminée de 1585 dans la tour de la chapelle partiellement conservée. Les pierres de fenêtre de style baroque sur la façade sud sont également des preuves concrètes du début du XVIIIe siècle. À l'ère moderne, les ruines du château étaient soumises à une dégradation constante. Il a récemment menacé de s'effondrer partiellement. L'intervention courageuse des habitants de la commune de Koerich a déclenché la fondation des Käercher Schlassfrënn et ainsi la «renaissance» du Gréiweschlass.

En septembre 2019, les travaux de rénovation réalisés dans le Gréiweschlass depuis 2009 ont été officiellement achevés, et depuis lors le château est accessible à tous.

 

Les visiteurs accèdent au donjon par un pont métallique qui mène par l'entrée d'origine à l'intérieur de la tour.

 

La pièce maîtresse pour les spectacles culturels est la membrane, qui s'étend sur le plan d'étage du palais, l'ancien bâtiment résidentiel sur le côté sud du Gréiweschlass, et qui permet une utilisation quelle que soit la météo. L'éclairage ambiant mérite autant être mentionné, ce qui signifie que le site du Gréiweschlass peut être magnifiquement mis en scène pendant la nuit.

 

Le Koericher Gréiweschlass est le seul château de la vallée des sept châteaux qui offre un accès libre aux visiteurs. C'est le point de départ de magnifiques sentiers de randonnée qui offrent d'excellentes opportunités pour explorer les divers sites culturels et naturels de la vallée d'Eisch.

Ainsi est-il possible de marcher en une heure jusqu'aux ruines de la villa rustica gallo-romaine près de Goeblingen (www.gka.lu) ou jusqu'au sentier forestier "Dommages de Tempête" au Härebësch (www.haerebesch.lu).

 

Le deuxième château de Koerich, le château des Focken, ne se trouvait qu'à 150 m du Gréiweschlass. Il doit son nom à la noble famille des Fock von Hübingen, qui le possédait au XVIe siècle.  Au XIIIe siècle, la seigneurie est ici mentionnée pour la première fois. À la fin du XVIe siècle, le château est entré en possession d'une branche de la famille Nassau de Vianden. A cette époque, il était aussi appelé château des Nassau. Aujourd'hui, il a complètement disparu. Un nom de rue et un panneau explicatif rappellent son existence.

 

Chaque 3ième week-end de septembre, la fête moyenâgeuse populaire «Tempus Mediaevale» a lieu sur le site du Gréiweschlass. Des informations à ce sujet et le programme actuel d'autres événements dans le château sont disponibles sur www.ksf.lu.

 

Le Gréiweschlass est accessible via l'autobus numéro 255, arrêt «Gemeng», et peut être joint facilement en vélo. Devant l'entrée du château il y a un parking pour voitures.